Les bienfaits de la présence d’un chien auprès d’un sénior ne sont plus à démontrer. Ces bienfaits seront visibles autant sur le plan physique que sur le plan moral. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien si certains établissements commencent à accepter de nouveaux pensionnaires accompagnés de leur chien.

Pendant que d’autres établissements proposent à des associations de venir passer quelques heures avec les animaux. Bien sûr il y aura des chiens mais parfois aussi des lapins ou autres rongeurs. Pendant que les séniors seront occupés avec ces animaux, ils oublieront leurs soucis pour un temps, ils ne seront plus focalisés sur leurs problèmes. Les séniors seront amenés à s’ouvrir au chien, à ne plus se prostrer dans un coin.

Chien de compagnie : rien de mieux pour rompre la solitude des séniors?

Ainsi, ces bienfaits sont nombreux :

  • rompre la solitude : avec un chien, la personne âgée n’est pas vraiment seule. Elle pourra lui parler, lui lancer sa balle. Sans oublier qu’elle aura des câlins en retour. Toutefois, il faudra vraiment que la race du chien soit adaptée. Ici, il ne faudrait pas adopter un chien trop vif
  • rester en forme, rester actif : il faudra promener le chien au moins matin et soir. Là encore, préférez un chien qui ne demande pas de trop longues sorties ni trop fréquentes. Il ne faudrait pas que son maître soit épuisé à cause de trop longues et trop nombreuses balades quotidiennes. Le chien sera un minimum éduqué pour ne pas tirer sur sa laisse au risque de faire chuter son maître
  • avoir quelqu’un à s’occuper. Se sentir utile pour quelqu’un. Il ne faudra pas oublier de le nourrir, de le brosser, de l’emmener chez le vétérinaire. Bref ! Penser à tout pour le bien-être de son animal. Et clairement, ça en vaudra la peine parce que le chien le rendra au centuple. Rien qu’en l’emmenant au parc, vous le comblerez de joie. Même si les enfants sont loin, même si les visites se font rares, la personne âgée n’aura pas l’impression d’être seule. Elle sera toujours avec son chien. Cet animal sera une grande source de satisfaction et de bonheur au quotidien
  • se sentir plus en sécurité chez soi. Même si le chien est de petite taille, il saura donner l’alerte si des cambrioleurs avaient envie de s’aventurer. Rien qu’en aboyant, il donnera ainsi l’alerte au maître mais aussi au voisinage.

Par contre, avant d’adopter un animal, il faut bien y réfléchir. Ici, vous vous engagez au minimum pour une dizaine d’années, voire plus suivant la race choisie. Aussi, voyez en fonction de l’âge du sénior ! De plus, comme précisé plus haut, il faudra vraiment choisir la bonne race de chien.

Ne partez pas sur un chien de berger qui a besoin de sortir beaucoup. Préférez un petit chien d’appartement qui saura être calme et se contenter de deux petites promenades chaque jour. Pensez aussi à une solution de garde s’il arrivait que le sénior avait besoin d’être hospitalisé. Il est clair que cela n’est pas souhaité, mais avec l’âge qui avance, les risques sont accrus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *